Une application anti-gaspillage “Too Good To Go”

Une application anti-gaspillage “Too Good To Go”

“La lutte contre le gaspillage alimentaire est considérée comme l’une des solutions les plus efficaces pour enrayer le réchauffement climatique.”

 

Chad Frischmann

L’appli anti-gaspi «Too Good To Go»

Lancée en janvier 2016 au Danemark, l’application Too Good To Go permet aux restaurateurs, boulangers, commerçants, fleuristes, traiteurs, chocolatiers, poissoniers … de proposer à petit prix leurs invendus du jour.

Too Good To Go est un mouvement de lutte contre le gaspillage alimentaire. L’objectif est de créer une communauté au sein de laquelle tout le monde, professionnels et particuliers, peut agir au quotidien pour réduire le gaspillage alimentaire.

Too Good To Go est présent en Allemagne, au Danemark, en France, en Norvège, au Royaume-Uni, en Espagne, en Belgique, aux Pays-Bas et aussi en Pologne, Italie, Autriche, Portugal et en Suisse. Ensemble, les «Waste Warriors» ont déjà sauvé plus de 22,5 millions de repas.

Plus d’un tiers de la production alimentaire mondiale est jetée chaque année. En Suisse, cela représente 2 millions de tonnes de produits jetés par an ou l’équivalent du chargement d’une file de camions allant de Zürich à Madrid ou d’environ 300 kg de nourriture par personne et par an qui finissent à la poubelle.

Too-good-to-go-lutte-contre-le-gaspillage-alimentaire

30 novembre 2018

Too Good To Go, comment ça marche ?

L’idée simple et généreuse permet aux commerçants de ne pas jeter leurs invendus et de ne pas perdre trop d’argent, et à ceux qui veulent économiser tout en réduisant le gaspillage, de profiter d’une nourriture saine à prix bas. Ceux qui le souhaitent ont également l’occasion d’acheter ces aliments pour les redistribuer aux personnes les plus démunis de leur quartier.

Too Good To Go propose une solution de type gagnant-gagnant, qui tire sur les ficelles écologique et économique. Le fonctionnement est très simple: inscrits au préalable auprès de la société qui gère la plateforme, des restaurants, tea-rooms ou traiteurs informent dans la journée du nombre de portions qu’ils pourront vendre, ainsi que leur prix.

L’acheteur peut être géolocalisé avec un smartphone et ainsi repérer rapidement les enseignes qui proposent des repas invendus. Il peut alors pré-commander le nombre de portions souhaitées, et passer les chercher à l’heure donnée. Mais rien ne lui garantit à l’avance qu’il trouvera de quoi se sustenter près de chez lui, et il n’aura pas la possibilité de choisir son plat. On n’utilise pas cette app comme on choisit son menu au resto.

Une fois la commande confirmée, la transaction se fait par carte de crédit. Pour couvrir ses frais de fonctionnement Too Good To Go prélève 1,50 franc supplémentaire par repas.

L’application permet de s’offrir un plat du jour, un sandwich, une pâtisserie ou un panier de légumes à prix très réduit, (50 à 80% du prix initial) ou de collecter des dons sous forme de portions pour aider les plus démunis.

Tout le monde peut participer

Too Good To Go est en Suisse depuis 2016 et est géré par une équipe de 14 personnes, active depuis juin 2018. Au total, plus de 590.000 repas ont été sauvés !

Too Good To Go Suisse fédère plus de 1700 commerçants et de nouveaux partenaires rejoignent chaque jour l’aventure l’application compte déjà plus de 540.000 téléchargements et près de 2000 nouveaux utilisateurs s’y connectent journalièremnt.

Tout type de commerce peut participer et rejoindre le mouvement “Waste Warrior”

Pour plus d’informations:

Contact: Oriah Kaspi, okaspi@toogoodtogo.ch, 078 783 10 40

Facebook: https://www.facebook.com/tgtgch

Instagram: https://www.instagram.com/toogoodtogo_ch

Site internet: https://toogoodtogo.ch

L’escrime

Encadrement

Mon encadrement sportif, mes Maîtres d’armes, entraineurs, coach physique, magnétiseur et encadrement médical.

Site amis

Je remercie de tout cœur tous mes parrains, mes coachs et ma famille sans lesquels cette aventure ne pourrait pas exister !

Fiche escrime

Fiches informatives sur les armes, les règlements, l’arbitrage, comment entretenir son matériel, les compétitions

Sponsors

UN GRAND MERCI A MES PARRAINS

Le respect dans le sport

Le respect dans le sport

CONNAITRE L’ESCRIME

ESCRIME

INFO DIVERSES

” Le Respect, l’estime, l’attachement s’acquièrent et ne se commandent pas. “

Citation de Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)

LE RESPECT DANS LE SPORT

Respect de soi, des entraineurs, des adversaires, des règles …

Esprit d’équipe, solidarité, échange …

Goût de l’effort, dépassement de soi …

Voici un panel des valeurs attachées à la pratique sportive, valeurs régulièrement mises en avant par beaucoup d’acteurs : (associations, mouvement sportif, entreprises, …).

Cette vision, que le sport véhicule ses propres valeurs, repose sur une idéologie de type consensuelle et remonte aux origines du sport. Le sport ne devrait donc, idéalement, pas subir d’influences extérieures (politique, médiatique, financière, … ).

A cette vision idéologiste s’oppose une théorie plus critique, selon laquelle le sport serait un miroir de la société, et par conséquence des valeurs dominantes de son époque. (Recherche de la performance, individualisme, objectifs économiques, … pour l’époque actuelle.)

Le respect et le sport

Le respect est un sentiment de considération envers quelqu’un, quelque chose, qui porte à traiter la personne ou la chose concernée avec des égards particuliers. C’est également un sentiment de vénération envers ce qui est considéré comme sacré. Le respect se manifeste par une attitude de déférence et le souci de ne pas porter atteinte à l’objet du respect, ni de le heurter inutilement.

Le respect, c’est également, et avant tout “être à l’écoute des autres”, c’est l’un des principes fondamentaux dans le milieu sportif. Il tient une place considérable dans les sports individuels, mais dans les sports collectifs, le respect pour les autres devient un élément impératif à la survie de l’équipe.

Les valeurs du sport

  • Se respecter soi-même.

  • Respecter ses partenaires, et réciproquement …

  • Respecter les entraineurs.

  • Les entraineurs doivent montrer l’exemple et respecter les sportifs qu’ils soient de leur club ou non.

  • Respecter les règlements et les directives validées.

  • Respecter les infrastructures et le matériel.

  • Respecter ses adversaires, et réciproquement …

  • Respecter les arbitres et leurs décisions, l’erreur est humaine …

  • Ne pas tricher car la tricherie introduit une rupture dans l’égalité des chances.

  • Montrer l’exemple, être loyal et être fair-play dans la mesure du possible.

Attention, le respect est une valeur plus profonde que la simple politesse, car il est débarrassé de toute hypocrisie.

Le sport est donc porteur d’un message humaniste, de valeurs morales. Cela en fait un moyen d’éducation exceptionnel, un magnifique outil d’épanouissement de la personne et d’intégration sociale. Pour que l’esprit sportif puisse être préservé, le respect des valeurs humanistes doit prévaloir, en tout état de cause, sur les enjeux de la compétition.

 

” Le respect, pour être véritable, ne doit être mêlé d’aucune crainte. L’homme même ne respecte pas un autre homme, quelque puissant qu’il soit, s’il le craint ; ce n’est qu’à la vertu, au talent naturel et éminent qu’on accorde une déférence respectueuse et volontaire. Mais si l’homme vertueux, si l’homme à grand talent exigent des distinctions, on ne leur doit plus rien. “

Citation de André Grétry ; Les mémoires ou essais sur la musique (1797)

L’escrime

Encadrement

Mon encadrement sportif, mes Maîtres d’armes, entraineurs, coach physique, magnétiseur et encadrement médical.

Site amis

Je remercie de tout cœur tous mes parrains, mes coachs et ma famille sans lesquels cette aventure ne pourrait pas exister !

Fiche escrime

Fiches informatives sur les armes, les règlements, l’arbitrage, comment entretenir son matériel, les compétitions

Sponsors

UN GRAND MERCI A MES PARRAINS